test

Colloque international sous le thème:  » Genre et Médias « 

Le master « genre et droits des femmes des deux rives de la méditerranée » de la faculté des sciences juridiques économiques et sociales de Tanger– (Université Abdelmalek Essaâdi), en partenariat avec la section « Assaida Al Horra » de Tanger et avec le soutien de la fondation Friedrich Naumann, a organisé un colloque international ayant pour thème  » Genre et Médias « 


Ses organisteur(ice)s ont amorcé une réflexion sur le degré de l’adhésion des médias aux initiatives entreprises par le Maroc dans le domaine du genre.
Ces initiatives, comme on le sait, ont trait aux législations, aux plans , aux programmes et aux stratégies ayant pour finalité la promotion et la diffusion de la culture égalitaire entre les femmes et les hommes .
Notre pays s’est engagé au cours des dernières décennies dans un processus de réformes liées à l’amélioration de la situation des femmes dans divers domaines. On peut citer à cet égard et principalement la réforme du Code de la famille , du Code du travail , du droit pénal , de la loi relative à la nationalité, etc ; ainsi que la mise en place de plans , de programmes et de stratégies visant le rayonnement d’une culture égalitaire.
On procéda, aussi, à la création de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle , en 2002 comme autorité administrative autonome chargée de réglementer le secteur de l’audio – visuel, à la signature de la Charte nationale pour améliorer l’image des femmes dans les médias par le secrétariat d’Etat à la Famille , le Ministère de la Communication et le Syndicat national du journalisme en 2005, et à l’adoption de la stratégie de l’équité et l’égalité, laquelle, consacre un volet relatif au changement des représentations (stéréotypes) touchant les femmes et l’intégration d’une approche genre dans les programmes et les plans sectoriels.
Ces mesures législatives, institutionnelles ainsi que les stratégies ne semblent pas produire les effets escomptés en termes de lutte contre les images négatives des femmes véhiculées par les médias. Ainsi, La réalité constitue, donc, incontestablement, un contraste flagrant avec le discours officiel et les politiques publiques et les engagements nationaux et internationaux du Maroc notamment vis-à-vis de la CEDAW.
Au Maroc où la nation est amenée à débattre sur une constitution supposée arrimer définitivement le Maroc au système démocratique, ce colloque a eu pour objectif de contribuer au débat national sur le rôle primordial que devraient jouer les médias, en général, comme quatrième pouvoir, dans la diffusion de valeurs positives visant l’équité et l’égalité entre les femmes et les hommes, et la couverture des différentes transformations sociales, économiques et culturelles qui participent à la promotion de la conditions de la femme dans notre société.
 

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *