test

VIOLENCE CONTRE LES FEMMES: 15.006 CAS RECENSÉS ENTRE 2014 ET 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les chiffres font froid dans le dos. Près de 15.006 cas de violence ont été enregistrés entre 2014 et 2015 au Maroc, selon le dernier rapport dévoilé par la Fédération de la ligue démocratique des Droits des Femmes mercredi 16 décembre, à Rabat.

La violence à l’égard des femmes se fait inquiétante, au Maroc. Quelque 15.006 cas de violence y ont en effet été enregistrés entre 2014 et 2015 (jusqu’en novembre). 46,4% des victimes ont subi des «violences psychologiques», 28% des «violences socio-économiques», 15% des «violences physiques», 7% des « violences juridiques »» et 4% des «violence sexuelles», selon le dernier rapport dévoilé par la Fédération de la ligue démocratique des Droits des Femmes mercredi 16 décembre, à Rabat, rapporte Akhbar Al Yaoum dans son édition du jeudi 17 décembre.

Pire encore, dans le volet «violences physiques», la FLDDF recense trois cas de décès, 82 tentatives de suicide, 17 cas de handicaps, 12 cas d’intoxications, ainsi que 131 cas de violences à l’arme blanche. Par ailleurs, le rapport indique que 76% des femmes violentées sont mariées, 8% divorcées ou célibataires, 6% mères célibataires et 2% veuves. La plupart des victimes sont analphabètes ou ont un niveau d’éducation faible à moyen et sont femmes au foyer, précise la même source.

«Les associations ne peuvent malheureusement prendre en charge que 17% de ces femmes», souligne la Ligue démocratique des Droits des Femmes dans son rapport, tout en invitant le gouvernement à «prendre ses responsabilités dans la lutte contre la violence faite aux femmes. Et cela commence par l’élaboration d’une loi-cadre dans ce sens».

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *