test

Programme d’appui à la société civile au Maroc 2015 : instrument Européen pour la démocratie et les droits de l’homme (IEDDH) et organisations de la société civile et autorités locales (OSC- AL)

L’Union européenne est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, d’État de droit, ainsi que de respect des droits de l’Homme. Ces principes ont été réaffirmés par la Communication européenne « Un programme pour le Changement » d’octobre 2011,1 qui propose de concentrer sa coopération au développement

autour de deux piliers principaux : i) les droits de l’homme, la démocratie et la bonne gouvernance, ii) la croissance inclusive et durable pour le développement humain

ainsi que la Communication « Les racines de la démocratie et le développement durable: engagement stratégique de l’UE avec la société civile« 2 , adoptée par le Conseil de l’UE en octobre 2012, qui recommande un engagement accru et plus stratégique, de l’UE avec les Organisations de la Société Civile dans les pays en développement

, les pays du voisinage et les pays de l’élargissement – avec une attention particulière portée aux OSC locales. Ces nouvelles orientations politiques appellent également à une approche plus stratégique de l’UE et des États Membres à travers l’élaboration de feuilles de route pour l’engagement avec les OSC dans les pays partenaires. Afin d’améliorer l’impact, la prévisibilité et la cohérence de l’appui de l’UE aux OSC, ces feuilles de route devraient couvrir à la fois le dialogue politique et le soutien opérationnel. Au Maroc, la Délégation de l’Union européenne, conjointement avec les Etats Membres de l’Union européenne présents au Maroc, a rédigé une Feuille de route sur l’engagement de l’UE envers la société civile au Maroc pour la période 2015-2017, qui sera prochainement formellement adoptée. Les principales priorités choisies par l’UE visent à répondre aux besoins des OSC d’être accompagnées de manière stratégique et de renforcer leurs capacités techniques afin d’acquérir les compétences nécessaires, autant pour jouer pleinement leur rôle dans le processus de la décision politique, que pour contribuer à la mise en œuvre effective des politiques publiques de développement, au niveau national et local. Ces priorités concerneront notamment : l’amélioration du cadre légal et réglementaire des OSC, actuellement en cours de réforme3; le renforcement des capacités des OSC ainsi que de leur gouvernance interne; l’appui à la mise en place de cadres de dialogue et de concertation entre le Gouvernement et les OSC aux différents niveaux; le soutien aux réseaux d’OSC; l’appui aux partenariats entre OSC et institutions publiques dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi/évaluation des réformes/politiques publiques.

Dossier Appel d’offres – Lignes Directrices à l’intention des demandeurs acrobad doc  
 Dossier Appel d’offres – Documents à compléter     
 Dossier Appel d’offres – Documents pour informations  
acrobad doc
 
 Dossier Appel d’offres – Programme de travail annuel    acrobad doc  
   

 

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *