test

Maghreb : stop aux violences sexuelles

En Algérie, Maroc et Tunisie, les lois sanctionnant le viol sont fondées sur des principes déficients et discriminatoires qui doivent disparaître. Les organisations de défense des droits des femmes et Amnesty International réclament depuis longtemps le changement de ces lois qui bafouent les droits des femmes

 

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Lutter-contre-la-pauvrete/Droits-sexuels-et-reproductifs/Actions/Maghreb-stop-aux-violences-sexuelles-11761

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *