test

Collectif pour l’éradication du travail des « Petites Bonnes »

Il y a 11 mois, en mars 2013, la petite Fadma, 14 ans, a été tuée en Agadir, suite à la maltraitance qu’elle subissait de la part de ses « employeurs » qui l’exploitaient, depuis près de 3 ans, au mépris des droits de cette mineure et des dispositions légales sur l’interdiction du travail des enfants.
Cet homicide, qui a ému et scandalisé l’opinion publique locale et nationale, confirme, s’il en était besoin, l’ampleur de la pratique de la traite humaine, dont sont victimes des milliers de « petites bonnes » dans notre pays.

 

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *