test

Enquête nationale sur la prévalence de la violence à l’égard des femmes au Maroc

la violence est, pour le malheur de l’humanité, un phénomène aussi ancien qu’universel, qui revêt plusieurs formes et dont les auteurs, autant que les victimes, peuvent être indistinctement des institutions, des hommes ou des femmes, voire des enfants. Elles peuvent être réprouvées ou légitimées, dénoncées ou appropriées au nom de valeurs morales ou religieuses, ou tout simplement au nom de l’ordre établi, légal ou de fait. De tous temps, philosophes, moralistes, juristes, réformateurs ont été préoccupés par ce phénomène. Beaucoup se sont attelés à en analyser la nature et les formes, les agents et les victimes, les déterminations et les conséquences.

Show More

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *